sommaire

 Administration
 Bureau
 Statuts
 Règlement intérieur
 Adhésion
 Vie associative
 Le Press-Book
 Cellule base de données
 Cellule photos

 Discussions
 Les Forums
 Chat Rossolis
 Articles
 Proposer un article
 Liste des articles
 Fouiller les archives
 Base de données
 Compte-Rendus
 Bdd visiteurs
 Album photo
 Visites virtuelles
 Taxonomie
 Liens & download
 Banque de photos
 Téléchargements
 Annuaire de liens
 Exclusivité Rossolis
 Cartes de voeux
 Informations
 Calendrier
 Contact
 Recommandez nous
 Statistiques
 Recherches
 Journal des membres
 Espace perso
 Votre Compte
 Petites annonces
 Les Blogs
photo du jour

recherches


espace detente
Les jeux carnivores :
Le pendu
Puzzles glissants

Non carnivore mais conservé suite à vos demandes :

Un grand classique

 
Travaux pratiques: Bouture de Nepenthes dans de l’eau
Transmis par jessclub le 23 juin 2004 à 10:15:16 CEST
Nepenthes

Bouture de Nepenthes
dans de l’eau

 

 
 
 
 
 
 
But Multiplier une plante par bouture. C’est une pratique intéressante chez les Nepenthes dans le sens où beaucoup d’espèces ont tendance à devenir envahissantes au bout de quelques années. Après une taille, récupérez les plus belles branches coupées et faites-en des boutures. Pour ce faire l’une des méthodes est de plonger ces branches dans de l’eau pour attendre la formation des racines et les repiquer ensuite dans un substrat traditionnel.
Activité Les boutures peuvent être réalisées toute l'année.
Conditions Il est préférable de réaliser le TP à l'intérieur. Il a été testé sur Nepenthes x mixta, ventrata, ampullaria, ventricosa, sanguinea, coccinea.

 

 

 
 
 
 
 
 
Matériel

 

 

Outils - Un Nepenthes de taille conséquente sur lequel vous allez pouvoir prélever au moins une branche sans pour autant saccager la plante.
- Un récipient de préférence opaque, sinon l’envelopper de papier d’aluminium pour que la base de votre bouture se trouve dans l’obscurité.
- De quoi faire votre coupe : une paire de ciseaux efficace car les branches de Nepenthes sont assez résistantes.
Consommables - Un peu de tourbe
- De l’eau déminéralisée

 

 

 
 
 
 
 
 
Etapes

 

 

I. Le prélèvement de la bouture
II. La coupe
III. Le récipient
IV. La production des racines
V. Le rempotage

 

 

 
 
 
 
 
 
I. Le prélèvement de la bouture

 

 

Coupez dans une partie verte de la plante, sélectionnez donc soit une pointe soit une branche complète avec laquelle vous allez pouvoir faire plusieurs boutures. Pour ma part je ne fais de boutures qu’à partir du moment où j’estime qu’une taille est nécessaire pour redonner à la plante une forme esthétique.

Vos boutures doivent avoir une taille minimum pour optimiser vos chances de reprise. Je m’explique :

- La partie qui doit plonger dans l’eau doit avoir au minimum 1 cm de long, en général je coupe 1 à 2 feuilles à ras de la tige pour obtenir une bonne longueur ce qui évite de faire l’appoint d’eau dans votre récipient tous les 3 jours.
- Vous devez pouvoir couper au moins 1 feuille à 50% de sa longueur afin de stimuler la plante à former des racines.
- Vous devez avoir un minimum de 2 feuilles que vous ne toucherez pas pour que la bouture garde un peu de réserves.

 

II. La coupe

 

 

Faites des coupes franches avec des ciseaux que vous aurez nettoyés au préalable s’il s’agit de matériel de bricolage. Personellement, j’emprunte les ciseaux de la cuisine qui sont bien entretenus par madame et jamais ceux de mon atelier qui sont bien trop souvent plein de graisse, poussière ou encore rouillés.
Coupez la partie qui va plonger dans l’eau avec un angle de 45%, évitez les coupes perpendiculaires.
Faites les coupes nécessaires de préparation au niveau des feuilles comme décris ci-dessus.
Coupez également les pièges, ceux-ci ne survivront de toute manière pas au traitement et vont inutilement consommer des ressources de votre bouture.
III. Le récipient

 

 

En plastique exclusivement ou composite neutre. Placez 1 cm de tourbe dans le fond et remplissez d’eau déminéralisée. Dans un premier temps et pour évitez l’apparition de maladies, utilisez exclusivement de l’eau déminéralisée jusqu’à apparition des premières racines après quoi vous pourrez basculer sur de l’eau de pluie.
Placez 1 bouture par récipient et mettez le dans les même conditions que votre plante d’origine, l’idéal étant de mettre vos boutures juste à côté.

 

IV. La production des racines

 

 

La durée d’attente est très variable selon les espèces. Elle va de 1 à 6 mois, en général une bouture qui n’a pas racinée au bout de 6 mois peut être considérée comme perdue. Notez que certaines espèces de Nepenthes ne se bouturent pas.
Lors de la production des racines la tige commence par gonfler légèrement puis se fend. En général c’est que c’est gagné et de petites racines vont apparaître très bientôt. Avant de mettre votre bouture en terre attendez qu’il y ait un grand nombre de racines. Celles-ci sont effectivement très fragiles et il est inévitable d’en casser lors de la mise en terre d’où l’importance d’en avoir suffisamment.

 

 

V. Le rempotage

 

 

Une fois que la bouture a formé un grand nombre de racines vous pouvez la mettre en terre. Vous allez par contre devoir faire cette opération avec le plus grand soin pour conserver un maximum de racines intactes. Utilisez plutôt un mélange sec pour l’opération, celui-ci sera plus facile à mettre en place dans votre pot sans exercer trop de contraintes sur les racines. Une fois la plante en terre arrosez immédiatement à l’eau de pluie ou déminéralisée.

 

 
 
 
 
 
 

 

 

Conclusions et critiques de la méthode

 

 

 
 
 
 
 
 
1 La méthode a été testée avec succès sur plusieurs espèces. La plupart des hybrides se prêtent également à ce protocole de bouturage. A noter que certaines plantes comme x mixta ont beaucoup de mal et mettent 6 mois pour produire les premières racines. Souvent plus de 3 mois dans la plupart des cas.
2 Les plantes obtenues sont directement dites de taille adulte mais il s'agit de clones.
3 Certaines espèces ne racinent pas avec ce protocole.

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

Auteur Gérald Bach
Année de création 2004
Révision 0
 
 
 
 
 

Cette page est optimisée pour une résolution mini de 1024 par 768.
Toute reproduction interdite sans l'accord de l'auteur

 


lecture(s)
 
identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Pour devenir :
Membre de Rossolis !
Visiteur enregistré
liens connexes
· Plus à propos de Nepenthes
· Nouvelles transmises par jessclub


L'article le plus lu à propos de Nepenthes:
La culture des Nepenthes en milieu sec

notez l article
Note actuelle: 4.26
Votes: 19


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais

options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)