sommaire

 Administration
 Bureau
 Statuts
 Règlement intérieur
 Adhésion
 Vie associative
 Le Press-Book
 Cellule base de données
 Cellule photos

 Discussions
 Les Forums
 Chat Rossolis
 Articles
 Proposer un article
 Liste des articles
 Fouiller les archives
 Base de données
 Compte-Rendus
 Bdd visiteurs
 Album photo
 Visites virtuelles
 Taxonomie
 Liens & download
 Banque de photos
 Téléchargements
 Annuaire de liens
 Exclusivité Rossolis
 Cartes de voeux
 Informations
 Calendrier
 Contact
 Recommandez nous
 Statistiques
 Recherches
 Journal des membres
 Espace perso
 Votre Compte
 Petites annonces
 Les Blogs
photo du jour

recherches


espace detente
Les jeux carnivores :
Le pendu
Puzzles glissants

Non carnivore mais conservé suite à vos demandes :

Un grand classique

 
Le jardin botanique de Besançon 2008
Transmis par jessclub le 08 octobre 2008 à 22:28:03 UTC
- Sites naturels et jardins botaniques -
Sur les conseils de Vincent, nous avons profité de cette belle journée du 2 aout 2008 pour nous rendre au jardin botanique de Besançon. Ce jardin botanique est ouvert au grand public et abrite une collection de plantes carnivores.



Rapidement nous repérons les zones humides du jardin avec des aménagements de petits bassins de plantes aquatiques.



Avec un peu d’attention il est facile d’observer que Utricularia australis colonise plusieurs bassins. Cette plante carnivore aquatique est particulièrement prolifère, il est en revanche délicat de la prendre en photo de par les reflets en surface de l’eau, nous réalisons des essais macros le plus près possible de l’eau pour pouvoir observer les petits utricules de 1 mm qui constituent les pièges de la plante.




  

Au bout de l’allée nous observons une tentative de maîtrise de la propagation d’Utricularia australis. Un bac plastique qui concentre un grand nombre de plants.



Le jardin botanique a aménagé une tourbière extérieure pour reconstituer une collection de carnivores plutôt exceptionnelle.


On peut ainsi observer les espèces suivantes en se penchant un peu car ces espèces sont quand même de petites taille :

Drosera x obovata



Drosera rotundifolia



Drosera anglica

Chaque espèce est clairement identifiée par une plaquette.
Cet aménagement a été fait seulement l’an dernier et il n’y a au moment de notre visite que très peu de plants. A vrai dire une seule plante par espèce, c’est un peu juste mais les plantes sont toutefois belles et vont très certainement se répandre très vite dans un milieu visiblement très bien entretenu.



Nous approchons à présent de la serre des carnivores. Celle ci est très fournie en plantes mais malheureusement fermée au public. Même en ayant pris contact avec les responsables il ne nous a pas été possible d’accéder à l’intérieur de la serre, celle-ci étant fermée pour des raisons de sécurité. Néanmoins les responsables ont bon espoir d'annoncer prochainement sa réouverture au grand public . La serre est cependant disposée de sorte qu’une grande baie vitrée permette d’observer la belle collection de plantes sans pour autant pouvoir s’en approcher de près.

 

On observe de larges massifs de plantes carnivores les unes plus magnifiques que les autres. Une collection visiblement bien entretenue et qui a déjà quelques années car bien implantée dans le milieu.


 
Sarracenia psittacina   -   Sarracenia rubra


 
Darlingtonia californica   -   Sarracenia minor




  
Sarracenia leucophylla   -   Sarracenia x swaniana


Sarracenia flava    -   Sarracenia purpurea


Sarracenia alata   -   Pinguicula x weser


Sarrecenia purpurea

 
Darlingtonia californica   -   Brochinea reducta


Roridula gorgonia


Drosera hilaris

La serre regorge également de nepenthes enchevêtrés les uns dans les autres. On notera entre autre la présence d'énormes plants de Nepenthes alata et Nepenthes x ventrata





Nous profitons de cette belle journée pour faire le tour complet du jardin. Nous avons ainsi observé des jardins à thème comme celui des plantes médicinales ou encore celui des pelargoniums (géraniums) dont plusieurs variétés odorantes nous ont particulièrement impressionnés de par le grand nombre d'espèces représentées.



En approchant de la sortie du jardin botanique nous observons une dernière espèces très intéressante : le proboscidea. Nous connaissons pour la plupart Ibicella lutea qui a été reconnu comme plante carnivore. Probo est une espèce voisine très ressemblante, la différence se fait en général par les fleurs, celle d’Ibicella étant jaunes.

   

Nous quittons Besançon sur ce dernier cliché. Des petits parasites (pucerons) aux très belles couleurs mais que personne ne souhaite trouver sur ses plantes !



Texte: Gérald Bach, toute reproduction interdite sans l'accord de l'auteur
Photos : Gérald Bach, Laurent  Denzer, Vincent Erard, toute reproduction interdite sans l'accord de l'auteur

lecture(s)
 
identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Pour devenir :
Membre de Rossolis !
Visiteur enregistré
liens connexes
· Plus à propos de - Sites naturels et jardins botaniques -
· Nouvelles transmises par jessclub


L'article le plus lu à propos de - Sites naturels et jardins botaniques -:
Grande aventure à Borneo - Partie 1

notez l article
Note actuelle: 3.5
Votes: 2


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais

options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)