sommaire

 Administration
 Bureau
 Statuts
 Règlement intérieur
 Adhésion
 Vie associative
 Le Press-Book
 Cellule base de données
 Cellule photos

 Discussions
 Les Forums
 Chat Rossolis
 Articles
 Proposer un article
 Liste des articles
 Fouiller les archives
 Base de données
 Compte-Rendus
 Bdd visiteurs
 Album photo
 Visites virtuelles
 Taxonomie
 Liens & download
 Banque de photos
 Téléchargements
 Annuaire de liens
 Exclusivité Rossolis
 Cartes de voeux
 Informations
 Calendrier
 Contact
 Recommandez nous
 Statistiques
 Recherches
 Journal des membres
 Espace perso
 Votre Compte
 Petites annonces
 Les Blogs
photo du jour

recherches


espace detente
Les jeux carnivores :
Le pendu
Puzzles glissants

Non carnivore mais conservé suite à vos demandes :

Un grand classique

 
Réalisation d'un semis de Drosera scorpioïdes
Transmis par baloovince le 01 novembre 2008 à 16:25:54 CET
Drosera

Notre TP du jour consistera en la réalisation d'un semis de Drosera scorpioïdes à partir de gemmes récoltées fin mars 2008 (date de récolte variable d'un amateur à l'autre). En effet la technique la plus simple de propagation de cette espèce n'est pas l'utilisation des graines produites par les fleurs mais la multiplication au travers des nombreux gemmes que la plante produit lors de sa fin de végétation donc après sa floraison.

       

Etape 1 : Préparation d'un substrat de culture à base de tourbe blonde de sphaigne (60%) et de sable d'aquariophilie non calcaire (40%). Mélangez afin d'obtenir un substrat homogène, puis liez le tout en incorporant de l'eau de pluie (ou déminéralisée). Voilà notre mélange est prêt, il ne nous reste plus qu'à le répartir dans une petite boîte en plastique transparent, munie d'un couvercle.


Etape 2 : Pour que ce TP soit réalisable, il faudra vous procurer au préalable des gemmes de l'espèce désirée. Soit issue de votre propre récolte soit au travers de bourses de graines diverses et variées.  Les pieds adultes en fleurs ci dessous, puis quelques mois plus tard : apparition des gemmes au centre de la plante, dans sa zone de croissance.

                               

Zoom sur les gemmes :  de bien petites choses en définitive !

Lorsque les gemmes de Drosera scorpioides sont "mures", ils se détachent quasiment tout seul de la plante. Si vous devez forcer c'est qu'il faut attendre encore quelques jours.

                 

                       

Les gemmes sont minuscules, légèrement ovoïdes et présentent un petit renflement sur une des faces. 

Etape 3 : Répartissez les de façon homogène sur votre substrat. Le repiquage n'en sera que plus aisé. Puis fermer hermétiquement la boîte et placez à la lumière, si possible dans une pièce chauffée (20°C environ). Pensez à vérifier l'état d'hydratation du substrat de temps à autre pour qu'il reste bien humide.


      Silence ça pousse !!!!! Un mois après on constate la levée des semis.

Bien que très petites, on distingue nettement les futures plantules ! Surveillez attentivement la moindre apparition de moisissures, dès les premiers signes d'envahissement, ouvrez et placez le couvercle de façon à assurer une bonne ventilation de la boîte et ainsi enrayer le développement de celles-ci.

                 
Après 2 mois : le repiquage s'impose...

Etape 4 : Le repiquage consiste à séparer les plantules pour leur permettre d'achever leur croissance dans leur pot définitif. Attention, cette étape est sans doute la plus délicate, puisque Drosera scorpioïdes émet de longues et fines racines qui plongent profondément dans le substrat. Il faut veiller à en casser le moins possible lors de l'opération.

          Je procède avec l'aide du dos d'une fourchette, sorte de bèche miniature improvisée pour l'occasion. Je laisse une peite motte de substrat afin de ne pas léser les racines. Trois pieds sont disposés  par godets.


                               

Etape 5 : Les godets sont ensuite placés dans un grand bac en plastique (de préférence isolé) à l'extérieur, les godets baignant dans un fond d'eau de pluie (1 cm environ).

Et voilà la boucle est bouclée, vous n'avez plus qu'à admirer vos plantes adultes puis refaire la récolte de gemmes de vos Droseras scorpioides lorsque le moment sera de nouveau venu. Bonne chance à tous avec vos Droseras scorpioides. Cette même technique peut s'appliquer à la quasi totalité des droseras qui produisent des gemmes.


Autre article traitant d'un thème similaire : 

http://www.rossolis.org/article25.html

                                                                                            
                                                                                                                 Vincent Erard (Baloovince),
toute reproduction interdite sans l'accord de l'auteur



lecture(s)
 
identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Pour devenir :
Membre de Rossolis !
Visiteur enregistré
liens connexes
· Plus à propos de Drosera
· Nouvelles transmises par baloovince


L'article le plus lu à propos de Drosera:
Semis de gemmes de drosera pygmés

notez l article
Note actuelle: 4.71
Votes: 7


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais

options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)